CHAUFFAGE & CLIMATISATION
DE LOCAUX INDUSTRIELS & TERTIAIRES DE GRAND VOLUME
  Forum Questions Réponses
Déposer une question
  Economies d'énergie
  Réduire ses emissions
  Règlementation
  Contact
  Recrutement

Forum Questions Réponses


Qu'est ce que le taux de brassage ?
  
Le taux de brassage pour l'air chaud est le rapport entre le débit d'air brassé et le volume du bâtiment. Il est déterminé en fonction de la géométrie du bâtiment et du matériel de chauffage choisi.
Il varie en moyenne de 2 volumes/heure( aérothermes modulants) à 5 volumes/heure (chauffage d'église).
Le respect d'un bon taux de brassage conditionne une bonne homogénéité de la température d'air du volume à chauffer ; et plus le taux de brassage est important, plus la montée en température du local sera rapide.
Le taux de brassage est prioritaire sur le calcul des déperdition pour conditionner l'atteinte de la température de consigne.

Bonjour, je souhaiterai savoir si il y a une norme pour la hauteur de pose de brasseurs d'air? Merci.
  
Bonjour.

Les brasseurs d'air à jet vertical ont une portée d'air (verticale) spécifique. Les hauteurs de pose sont indiquées dans les documentations des constructeurs, mais il n'existe pas, à ma connaissance, de norme française ou européenne sur le sujet.

Bonnes vacances, si ce n'est déjà fait.

Bonjour, Est il possible de déporter une sortie fumée toiture d'un tube radiant gaz en façade ?
  
Bonjour,

Pas de problème si les longueurs restent raisonnables. Vous pouvez faire passer un schéma avec le modèle du tube radiant gaz pour validation.

Bonne journée.

Bonjour, Je désire chauffer une salle de 250m2. Que me conseillez-vous sachant qu'il n'y a pas d'arrivée gaz ? Merci
  
Bonjour, En l'absence de réseau gaz, il est généralement possible d'installer une cuve de propane. Vous êtes-vous renseigné sur le sujet ?

Bonne journée

Bonjour, le chauffage de notre église est tombé en panne au mois de mai, c'est un chauffage à air pulsé mais qui a plus de trente ans. Avez-vous un chauffagiste agréé dans la région de Dinan ou la Bretagne à qui je pourrai m'adresser? Merci
  
Aucun souçi. Très bonne journée.

Bonjour. j ai un immeuble compose de 2 petite salles: a)25 mètres de long, 5 mètres de largeur et 2,60 de haut b) 18 m de long, 5 m de largeur,2.04 de haut ainsi que 2 vestiaires quel type de chauffage choisir? Merci
  
Bonjour,
Pour votre projet une visite s'impose pour recueillir les éléments d'étude manquants (activité, déperditions,....). A priori, les dimensions de votre projet restent compatibles avec un chauffage décentralisé au gaz.
Pouvez-vous nous envoyer vos coordonnées si vous souhaitez que nous vous adressions quelqu'un ?
Bonne journée

Mon aérotherme enflamme bien le gaz sortant des tubes de chauffe mais s'éteint après 15 secondes et l'électrovanne gaz se coupe.Le cycle recommence après quelques instants et s'arrète de nouveau.Lorsques je débranche l'électrode d'ionisation avant la mise en route de l'aérotherme le gaz s'enflamme et s'éteint aussitôt.En résumé :électrode d'ionisation débranchée la chauffe se coupe aussitôt,électrode d'ionisation branchée la chauffe dure 15 secondes.Ma question:si l'électrode d'ionisation est en cause comment la contrôler de façon fiable.Merci de votre réponse ,le froid arrive!
  
Bonjour, Pouvez-vous m'indiquer le type d'aérotherme sur lequel vous travaillez ?

C'est un aérotherme gaz série ***** 35 hélicoïde.

Il ne s'agit pas d'un aérotherme Generfeu, mais on peut imaginer que le fonctionnement est similaire.

Pour tester votre électrode d'ionisation, vous pouvez intercaler en série un micro-ampèremètre entre l'électrode d'ionisation et la boîte de contrôle. Une valeur inférieure à 2 micro-ampères, à moduler selon les boîtes de contrôle utilisées, entrainera la mise en sécurité de l'aérotherme.

Cependant, une telle analyse ne vous indiquera pas si votre électrode est la cause ou le symptôme de votre panne.

Comme votre aérotherme ne réagit pas de la même façon avec le câble d'ionisation débranché, il y a deux cas de figure principaux :

1 L'électrode d'ionisation détecte moins bien à chaud : isolation électrique, oxydation, déformation à chaud.

Le remplacement de l'électrode, et éventuellement de son câble, vous permettra de valider ce point.

2 Le brûleur s'éteint pour une autre raison, manque de gaz en général : filtre gaz encrassé, manque de gaz au réseau, accumulation de gaz incombustible à purger.

Après une bonne purge de gaz, assurez-vous que la pression gaz à l'admission de l'électrovanne ne s'écroule pas à l'allumage.

Quelle est la meilleure solution pour chauffer un bâtiment d'activités d'environ 800 m² sur 3 étages?
  
Bonjour,

De nombreuses solutions sont possibles pour le chauffage de locaux d\'activité en étages dès lors que les sorties de fumées le permettent.
L\'activité, la hauteur et les déperditions sont certainement les éléments clés pour votre installation. Une visite par un spécialiste pourrait vous apporter ces éléments. Pourriez-vous nous indiquer votre localisation si vous souhaitez que nous vous envoyons un professionnel ?
Bonne journée.

Bonsoir, Pourquoi vos rooftop ne sont pas en aluminium ? Merci JP L (05)
  

Nous n'utilisons l'aluminium que lorsque ses caractéristiques présentent un avantage réel : dans le transfert thermique en atmosphère non agressive (batteries d'évaporation et de condensation). Pour les échangeurs de combustion, l'acier inox est préféré pour garantir sa longévité.Le poids ne nous est pas apparu comme un avantage évident, car châssis et caisses ne sont pas des pièces mobiles. Les constructeurs automobiles, chez qui le poids est déterminant, n'ont d'ailleurs pas opté eux-même pour des carrosseries en aluminium.Pour ce qui est de la résistance à la corrosion, ici encore, les techniques issues de l'automobile permettent, depuis des années déja, d'offrir une tenue irréprochable. Une bonne partie des bâtiments de grand volume sont d'ailleurs construits en acier...Par ailleurs, l'aluminium, n'étant pas magnétique, est difficile à trier et est ainsi bien moins recyclé que l'acier (30% contre 69 %) .Enfin, si il faut 60 000 kWh pour produire un mètre cube d'acier, il en faut 190 000 kWh pour un mètre cube d'aluminium. La résistance mécanique de l'alu étant bien moindre, il faut plus de volume d'aluminium que d'acier pour construire nos châssis et panneaux. Nous estimons ainsi réduire l'empreinte écologique d'un facteur 10 en utilisant l'acier au lieu de l'aluminium.
En espérant avoir été complet...Bonne journée.

Il y a des flexibles gaz pour le chauffage du magasin et du dépot par aérotherme qui ne sont pas conformes. Le bureau de controle ne m'a pas fait de remarque. Faut-il les changer ? Merci de votre réponse urgente.
  

Bonjour.

Votre installation date probablement d'avant la mise en oeuvre des normes sur les flexibles gaz en ERP. Dans le cas de flexibles inox, vous n'avez donc pas d'obligation de les changer tant que vous ne modifiez pas votre installation, ou que la commission de sécurité ne l'exige pas.

Il reste cependant prudent de prévoir leur remplacement, les caractéristiques des flexibles dits "ERP" étant bien meilleures.

Bonne journée

Bonjour, mon installateur propose de remplacer nos tubes radiant ER22 par de nouveaux appareils. Le chauffage actuel fonctionne très bien depuis bientot 20 ans. Quel est l'intérêt ? Merci CR (50)
  
Bonjour,

Les tubes radiants ER22 ont été conçus à la fin des années 70 et commercialisés en France jusqu'en 1994. Pour votre sécurité, Generfeu préconise leur remplacement par des appareils conformes aux normes actuelles de sécurité, c'est à dire équipés de vannes gaz doubles (contre les fuites gaz à l'injecteur) et de pressostats différentiels (contrôle de l'étanchéité des tubes).

Votre installateur vous a probablement transmis cette préconisation, qui ne revêt aucun caractère d'obligation.

Le bon sens et la prudence restent tout de même de faire évoluer votre parc en ce sens, même si le matériel continue à fonctionner sans problème.

Par ailleurs, l'approvisionnement en pièces de rechange finira à la longue par devenir problématique.

Bonjour, Est ce que un aerotherme type INOXAIR peut être installé dans une menuiserie? Je me pose la question notamment aux niveaux des risques électriques: sont ils IP 50 mini et adapté aux influences externes BE2 (risque d'incendie). Merci d'avance Salutations.
  

Bonjour,

Par conception, un aérotherme gaz nécessite une large ventilation de son échangeur. De ce fait, l'étanchéité aux poussières est problématique sans recours à un filtre, alors même que l'appareil est de type "étanche". Sa classification est IP20.
 De la même façon, l'usage de filtres n'est pas évident, car il nécessite un entretien fréquent. L'ajout d'un filtre ne modifie pas pour autant la classification de 'appareil. Par ailleurs, il faut limiter les mouvements d'air pour éviter de diffuser ces poussières.

Les solutions les plus courantes en menuiserie sont réalisées en générateurs d'air chaud ou aérotherme exterieur pour compenser les extractions d'air, et/ou des tubes radiants basse température avec isolation des réflecteurs. Le rayonnement dans ce type d'application présente le grand avantage de ne pas véhiculer les poussières.

Bonjour. Est-ce que le ventilo convecteur gaz F30 peut être utilisé pour chauffer une habitation principale. Je dispose actuellement d'un modèle presque équivalent de la marque ***** avec un ventilateur tangentiel mais il a 13 ans, il ne se fait plus et j'ai peur qu'un jour il me lâche. Aussi le problème de cet appareil est le bruit généré par la ventilateur... En vous remerciant de votre réponse.
  
Bonjour,

Les ventilo-convecteurs gaz peuvent-être installés dans une habitation sans problème en suivant les règles d'installation, notamment l'écartement du débouché de la ventouse par rapport aux ouvrants.

Pour ce qui est du niveau sonore, le principe étant d'offrir une circulation d'air forcée, et donc un ventilateur, il n'est pas recommandé pour l'installation dans les pièces sensibles, chambres notamment.

Si tel est le cas vous pourriez trouver des appareils statiques de type radiateur gaz chez d'autres constructeurs, mais sans les avantages de la ventilation (diffusion d'air, températures de surface, montée en température rapide...).

Bonne journée


Qu'est ce que la modulation ?
  
Selon la norme européenne EN1020, un appareil modulant se distingue d'un appareil tout-ou-rien ou multi-allures (2 allures le plus souvent) par une variation continue de puissance entre sa puissance nominale et sa puissance minimale.

L'ajustement précis de la puissance de l'appareil permet de réduire le nombre de cycles d'allumages (« trains de chauffe ») et ainsi de réduire les coût d'exploitation d'une installation notamment :
- Le remplacement des pièces d'usure liées à l'allumage (électrodes, électronique, transformateurs...) est réduit. C'est le plus évident, mais au delà des coûts de pièces et d'intervention générés et de la gène occasionnée, probablement pas le plus coûteux.
- En modulation, l'installation consomme précisément le gaz nécessaire au bâtiment à l'instant donné. Dans le cas d'un appareil tout ou rien, on consomme le maximum de la puissance des appareils (on chauffe au delà du nécessaire) puis, en s'appuyant sur l'inertie thermique on rejoint la température de consigne. Ces crêtes peuvent représenter des sur-coûts de gaz considérables.
- Enfin, les paramètres de fonctionnement de l'installation peuvent être stabilisés par la modulation de puissance. Par exemple, la portée d'air verticale d'un aérotherme peut-être satisfaisante à petite allure, mais insuffisante en grande allure car l'air soufflé est plus chaud. Avec la modulation, cette portée d'air verticale peut être stable, l'air soufflé étant à température constante. Il en résulte une réduction de la stratification et des factures de combustible.

Dans certains cas, la modulation est nécessaire : une installation en tout-ou-rien qui reprend de l'air stratifié soufflera de plus en plus chaud, de ce fait aura une portée d'air verticale de plus en plus réduite. Le chauffage tourne « à fond » mais ne chauffe plus que le plafond. Cette « cavitation » thermique est résolue par une modulation ad'hoc.

Bonjour, nous avons des bureaux en hauteur dans un supermarché ou il fait très chaud à cause du chauffage de la surface de vente. Que faut-il faire ? Merci
  
A titre curatif, vous pouvez installer des brasseurs d'air pour réduire votre stratification.
Lorsque vous changerez vos appareils, vous pourrez installer des aérothermes modulants (type PL0) ou modulants à condensation (type PC0) équipés d'une sonde en hauteur qui permet de traiter le problème. Cette sonde mesure la température de l'air en hauteur et ajuste réduit la puissance si il fait trop chaud en hauteur. Vous aurez nettement moins chaud dans votre bureau.

Bonjour, J'ai un aérotherme AI qui ne s'allume plus mais qui fait ses étincelles. Il ya du gaz et de l'électricité. Ou chaercher ? Mrci
  
1 Vérifier la pression gaz sur la prise IN de l?électrovanne vanne gaz avec un manomètre. A l?allumage, la pression amont doit dépasser les 10mb . Si cette pression est insuffisante, l?appareil ne démarre pas. Si la pression ne bouge pas à l?allumage (Typiquement 25mb sur du G20), la vanne gaz ne s?ouvre pas. Voir point 3.

2 Si l?alimentation du gaz est correcte, s?assurer du bon positionnement des électrodes d?allumage et de ionisation : Ecartement au brûleur de l?électrode d?allumage de 3mm, écartement de l?électrode d?ionisation de 20mm.

Le réglage de ces écartements peut se faire soit en utilisant un brûleur externe sur lequel on remonte l?ensemble d?allumage, soit par démontage du brûleur de l?appareil.

3 Si la vanne gaz ne s?ouvre pas (aucune variation de pression en amont à l?allumage), assurez vous que la tension d?alimentation de l?appareil est correcte, et que la vanne gaz est
alimentée lors de l?ouverture (220V) : remplacer la boîte de contrôle si l?électrovanne n?est pas alimentée, remplacer l?électrovanne dans le cas contraire.


Si votre aérotherme ne fonctionne pas avec ça...

Bonjour, le client souhaite pouvoir réarmer ces aérothermes gaz type AE à distance; est-il possible d'utiliser votre commande à distance réf 212104 ? Merci pour votre réponse rapide, Cordialement.
  
Bonsoir,
Pour réarmer la boîte de contrôle de votre aérotherme AE, vous pouvez utiliser la commande 212105 (et non 212104) sans problème.
Bien Cordialement

J'ai un locataire qui a 2 AIO 35 en hauteur et difficilement accessibles. Peut-on installer un réarmement à distance. Lequel ? M'envoyer schéma. Merci.
  
Monsieur,

Vous trouverez dans le notice technique des appareils ( http://www.generfeu.com/stock_images/category/69/doc-technique-.pdf), page 11 et page 22, les commandes déportées disponibles avec les schémas de câblage correspondants.

Bien cordialement.

On me propose de remplacer une regulation REGULRAD E par une REGULRAD H1. Quel avantage ou inconvenient ? Merci
  
H1 gére jusqu'a 2 zones, jusqu'à 4 aérothermes tout ou rien, jusqu'a 24 tubes radiants et 30 aérothermes modulants (avec gestion de la stratification).

Regulrad H1 incorpore une horloge avec une programmation suffisamment simple pour pouvoir être dépannée par téléphone.

Regulrad H1 peut également être équipé d'une sonde extérieure d'anticipation...

Pas de quoi regretter le modèle précedent, à mon avis



Bonjour, je confirme : c'est beaucoup beaucoup plus simple à programmer. J'arrive à dépanner les client au téléphone, ce qui était mission impossible avec les programmateurs que j'utilisai. Très facile à expliquer au client sur chantier également.

Bonjour. Pouvez vous m'indiquer les appareils que l'on peut installer avec une GTC ?
  
Tous les appareils (tubes radiants et aérothermes) sont racordables à une GTC ou GTB par l'intermédiaire d'un contact sec (aérothermes AE, AI...) ou directement par leur alimentation électrique ( tubes radiants AR ARE VS VSA Optima CompactVision...)

Une solution plus fine existe pour les aérothermes modulant PL et aérothermes modulants à condensation PC qui sont commandables avec un 0-10V directement.

Si vous souhaitez une GTC qui permette de gérer ecxclusivement des aérothermes modulant PL et aérothermes modulants à condensation PC, la solution Kondensa.net offre en plus le réarmement à distance, l'accès à tous les paramètres et le dépannage à distance...

Avis aux amateurs...

Tube AR22 coincé, sans allumage. Avez vous une idée ?
  
1 vérifier le fonctionnement de l?extracteur du radiant: celui-ci doit tourner sans bruit excessif. Si il ne tourne pas, vérifier le câblage pour les linéaires (câblage à la charge de l?installateur) et la prise sur le brûleuriant du rad. Le ventilateur est alimenté en 230V.
Vérifier mécaniquement la rotation de l?extracteur après démontage, pour s?assurer que celui-ci n?ai pas été endommagé au cours du montage. Sur une installation ancienne, s?assurer du bon état de l?aube. Le cas échéant remplacer l?extracteur.

2 Si l?alimentation de l?extracteur est inférieure à 210V, vérifiez l?alimentation électrique du brûleur.

3 vérifiez l?étanchéité de l?assemblage des tubes radiants du brûleur jusqu'à l?extracteur. Si nécessaire resserrez les manchons. Vérifiez que le tube n?est pas obstrué et les turbulateurs pour les séries AR (état, nombre et disposition : pas de turbulateur dans la première partie du tube foyer). Nettoyer si nécessaire. La présence de suie à l?intérieur des tube indique une mauvaise combustion. Dans ce cas, vérifier la pression gaz au brûleur, la dimension de l?injecteur par rapport au gaz utilisé et le diamètre correct de la bride de l?extracteur.

4 vérification du fonctionnement du pressostat : s?assurer que le contact est établi entre les contacts commun (repéré 3) et Normalement Ouvert (repéré 2) lorsque l?extracteur fonctionne et ouvert lorsque l?extracteur est à l?arrêt. Si le contact ne s?établit pas, essayer de l?établir en aspirant légèrement par le tube en dépression situé du côté des contacts. Si le basculement ne s?effectue pas correctement, remplacer le pressostat.

5 Vérification de l?étanchéité du brûleur : assurez-vous que le couvercle de l?appareil soit correctement fermé et étanche : remplacez le joint si nécessaire.

6 pour les appareils avec évacuation individuelle des gaz brûlés : si le pressostat fonctionne de façon satisfaisante, assurez vous que les amenées d?air et les sorties de fumée ne soient pas obstruées ; si l?appareil fonctionne avec les sorties de fumées (et amenées d?air) déboîtées, débouchez celles-ci. Les nids d?oiseaux y sont fréquents. Assurez-vous également que les longueurs soient compatibles avec les capacités des appareils.

6 bis pour les appareils avec évacuation centralisée des gaz brûlés et doubles linéaires : vérifiez la dépression à la bride de raccordement selon la notice : assurez-vous de l?étanchéité du réseau et du réglage correct de la palette selon la notice technique page 11 (Notice AR).

7 Electrovanne gaz : si l?extracteur, le pressostat et les sorties de fumées ont été vérifiées, vérifiez l?état de l?électrovanne gaz du brûleur. Testez la résistance électrique entre les bornes 2 et 7 du connecteur de la boîte de contrôle (notice technique page 7). Si celle-ci est inférieure à 10 000 ohms, l?électrovanne ou son câblage sont en court-circuit. Remplacer le câble défectueux, ou l?électrovanne selon le cas.

8 Boîte de contrôle : vérifier que la vanne gaz est alimentée (230V) pendant l?allumage : procédez au remplacement de la boîte si c n?est pas le cas.

Je pense avoir été complet. Merci de nous poster le résultat.

Avez vous une description pour un CCTP avec des OPTIMA ? Merci
  
http://www.generfeu.com/tube-radiant-optima-M5-R96.html#

Tous les CCTP sont en principes téléchargeables dans les descriptifs des appareils, à droite : aérothermes, tubes radiants, générateurs, rideaux d'air, régulation... Si il en manque merci de l'indiquer.

Bonne journée

J'ai un vieux générateur d'air chaud (40 ans ?) pour du chauffage industriel ********* de marque *******. Je cherche quelqu'un pour réparer le foyer.
  
Un générateur d'air chaud de 40 ans doit avoir un rendement pas terrible. Pas d'envie de faire quelques économies de gaz ?


L'appareil est énorme. a l'époque, le chauffage industriel était massif. Trop cher à enlever. Et on a besoin de chauffer cet hiver.

Pouvez-vous faire passer un CCTP de régulrad H1 (pas trouvé sur le site) MERCI

JE CHERCHE LA DEPRESSION D4UN TUBE RADIANT CHAUFFAGE INDUSTRIEL ER22
  
Et voila, extrait des archives : 1,22 mb à chaud
Notez que les tubes radiants ER on été arrêtés en 1994, et qu'il sont sans marquage CE.
Les électrovannes sont simples et le pressostat n'est pas différentiel.
Bonne journée.

Je voudrais connaître la liste des entreprises agréées pour l'entretien dans le Bas-Rhin. A défaut, une entreprise du département de la Moselle (57) ou du Haut-Rhin (68) ou une entreprise allemande proche
  
Bonjour. La liste des intervenants potentiels vous est transmise par mail. Faites nous part de vos remarques concernant la réalisation de votre entretien. Merci

Quelle sont les écarts de température de soufflage ?
  
L'écart entre la température de reprise et la température de soufflage d'un aérotherme est normalement indiquée sur la notice de l'appareil.
Ce delta T est en général proche de 29°C à la puissance max.

Quel sont les avantages des aérothermes pour chauffer des grands volumes, hors l'évitement du phénomène de stratification ?
  
Les aérothermes gaz, comme tous les systèmes de chauffage décentralisés, génèrent et émettent leur chaleur dans le local à chauffer. De ce fait, les seules pertes se situent au niveau des rejets de gaz de combustion. Les autres systèmes génèrent des pertes lièes aux auxiliaires (pompes...) ainsi que des pertes en chaufferie.
Par rapport à un système centralisé, l'aérotherme a un inertie thermique très réduite, ce qui lui permet de réagir vite sans avoir à maintenir une boucle d'eau chaude.

Bonjour, Je souhaite ventiler/chauffer une grande salle de cour (180m²) sans suspendre de materiel (aerotherme...) a la charpente metallique car nous ne conaissons pas la charge qu'elle peut supporter. Quelle est donc la meilleure solution?
  
Vous pouvez installer un appareil au sol de type générateur d'air chaud. Selon la puissance et le type d'usage (ERP par exemple) vous pourrez être amené à installer l'appareil dans un local séparé, en chaufferie ou à l'extérieur.

Une visite sur site par un spécialiste s'impose.

COMMENT DETERMINER LA PUISSANCE NECESSAIRE D'UN AEROTHERME GAZ POUR CHAUFFER UN ATELIER DE 1300M3?
  
Un bilan thermique permettra de répondre à votre question : pour cela, nous avons besoin des constituants des parois (murs, toiture,ouvertures ...) pour déterminer les pertes de chaleur. De la même façon, il faudra évaluer les échanges d'air entre l'intérieur et l'extérieur du bâtiment. En fonction de la zone climatique et de la température que vous souhaitez, le type et le nombre d'appareil sera déterminé.

Un CCTP de bâtiment de logistique industrielle de 30000m² nous demande "infiltrations de base entrepôt : selon DTU grands locaux" Pouvez vous nous éclairer sur ce DTU dont nous ne trouvons pas trace Merci
  
Bonjour,

Nous sommes comme vous ! Ce DTU nous est inconnu. Si il ne s'agit pas d'une erreur, merci de nous transmettre l'information pour diffusion !

Bonjour, je travaille dans un entrepot ou il fait tres froid il y a le materiel neccesaire pour chauffer mais le patron refuse de mettre le chauffage en a t il le droit ? Merci
  
C'est bien dommage de ne pas se servir d'une bonne installation. Le dialogue est certainement plus efficace que le droit..

Bonjour Quelle est le tableau reprenant l'impact de la température de la source radiante sur la portée y compris avec les valeurs liées aux 80°C panneaux rayonnants eau chaude?? Merci
  
En théorie, le rayonnement se diffuse dans l'air sans perte. Un appareil pourrait donc s'installer à n'importe quelle hauteur.
En pratique, le nombre d'appareil à installer dépend de la puissance à installer (déperditions et surpuissances) et de la couverture (homogénéité du flux rayonné au niveau du sol).

Si la couverture est d'autant plus facile à obtenir que les appareils sont placés hauts, les surpuissances, elles, sont d'autant plus importantes et difficiles à évaluer.

Je n'ai pas d'expertise pour les panneaux radiants à eau chaude, mais il faut être prudent à partir de 10mavec des radiants gaz.

Certaines réalisations ont été faites à plus de 18 m. Attention à laisser la possibilité d'entretenir les appareils. Attention également aux vitesses d'air sur les appareils.

Qu'est-ce que la stratification ?
  
C'est l'accumulation de couches d'air de température différentes sur la hauteur d'un bâtiment.
L'air chaud a une tendance naturelle à s'élever, d'où un écart de température parfois important entre le haut et le bas d'un bâtiment. Il en résulte des pertes d'énergie inutiles.
L'air chaud s'élève car, pour une même masse, il occupe un volume plus important. La stratification est donc d'autant plus grande que les écarts de température sont forts entre l'ambiance et l'air soufflé. La composante verticale du brassage va permettre de minorer cette stratification.
Plusieurs types d'appareils permettent d'éviter une trop forte stratification :

- L'utilisation d'appareils de chauffage par rayonnement : le rayonnement limite la stratification, d'où destratification possible mais limitée et non perturbante si la vitesse de l'air est < 0,1 m/s.
- L'utilisation d'appareils à air chaud modulants, qui combinent des températures de soufflage plus faibles et des temps de soufflage plus longs.
- L'utilisation d'aérothermes à soufflage verticaux installés en hauteur, à condition que leur portée d'air verticale soit suffisante.
- L'utilisation de brasseurs d'air

L'évacuation des gaz de combustion est-elle toujours obligatoire ?
  
Non, mais il est toujours préférable d'évacuer les gaz de combustion à l'extérieur, même quand la réglementation ne l'impose pas.
En effet, la vapeur d'eau contenue dans les gaz de combustion va se condenser sur les parois froides (pont thermique).
Contenance en eau des fumées par kW installé :
Gaz naturel : 145 gr / kW
Propane : 116,5 gr / kW

Sans raccordement des fumées, un renouvellement d'air est fortement conseillé, voire obligatoire (pour les ERP, 10 m3/h par kW installé). Mais cette ventilation est source de déperditions supplémentaires, donc augmente le coût d'exploitation du chauffage.

Il est important de noter que les appareils certifiés avec leur système d'évacuation des gaz de combustion (aérothermes?) doivent être installés en utilisant les conduits prévus.

Que veut-on dire par la couverture ou l'éclairement des radiants ?
  
C'est la zone de couverture au sol du tube radiant où l'influence de son rayonnement assure le chauffage.
Le chauffage par tube radiant est directif, seules les surfaces " éclairées ", c'est à dire situées dans l'angle de rayonnement sont chauffées.
La disposition des tubes radiants dans un bâtiment doit tenir compte d'une hauteur de recoupement des zones éclairées à 1,5 m minimum.

A quoi sert la portée d'air des aérothermes ?
  
La portée d'air d'un aérotherme est la distance que parcourt le flux d'air chaud depuis l'appareil à un delta T donné.
La portée d'air est liée à la vitesse, à la température de sortie de l'air et à la géométrie du diffuseur.
Chaque aérotherme est conçu pour avoir une portée maximum avec une vitesse d'air acceptable pour l'utilisateur.
La gêne provoquée par une vitesse d'air trop importante se caractérise par une sensation de frais quand on est placé dans le flux d'air, et les poussières mises en déplacement peuvent nuire à la qualité de l'ambiance.
La vitesse de l'air influe sur le niveau sonore de l'appareil.
Il faut veiller lors de l'implantation des aérothermes que le flux d'air balaye bien toute la surface du bâtiment en soufflage horizontal.
Pour des aérothermes suspendus au plafond en soufflage vertical, la portée d'air est réduite, l'air chaud ayant naturellement tendance à aller de bas en haut. (à contre courant)

Peut-on chauffer une partie d'un bâtiment plus qu'une autre ?
  
Il n'est pas toujours nécessaire de chauffer un bâtiment dans son intégralité. (par exemple chauffage de postes de travail)
La solution pour chauffer une ou plusieurs zones dans un grand volume est le rayonnement.
Le rayonnement sera de type sombre ou lumineux en fonction de différents paramètres comme le degré d'isolation thermique, la présence de mouvement d'air (courant d'air) et de la température exigée pour cette zone?
Dans un même local, plusieurs températures de chauffage sont possibles dans des zones différentes.

Quelles sont les contraintes réglementaire pour le chauffage dans les entrepôts couverts ?
  
Si les matériaux stockés sont incombustibles, il n'y a pas de restrictions particulières quant aux différents procédés de chauffage à mettre en œuvre.

Entrepôts couverts considérés comme installations classées pour la protection de l'environnement sous la rubrique 1510 de la nouvelle nomenclature :
Dans le cas d'entrepôts de stockage de matières, produits ou substances combustibles, toxiques ou explosives en quantité supérieure à 500 tonnes et :
- si son volume est supérieur ou égal à 50 000 m3, ils sont soumis à autorisation.

- si le volume du bâtiment est supérieur ou égal à 5 000 m3 et inférieur à 50 000 m3 , ils sont soumis à déclaration à l'exception :
- des entrepôts utilisés au stockage exclusif d'une catégorie de matière, produit ou substance relevant de la précédente nomenclature.
- des bâtiments destinés exclusivement au remisage des véhicules à moteur et de leur remorques.
- des établissements recevant du public.

Le chauffage d'un bâtiment de stockage soumis à déclaration ou autorisation est défini par l'article 20 de l'arrêté du 5 août 2002 :

- Dans le cas d'un chauffage par air chaud pulsé de type indirect produit par un générateur thermique, toutes les gaines d'air chaud sont réalisées en matériaux M0 (y compris le calorifuge). Des clapets coupe feu sont installés si les gaines traversent un mur coupe-feu entre deux cellules.

Qu'est-ce que le facteur de rayonnement ?
  
Le facteur de rayonnement caractérise la performance en rayonnement d'un appareil. Plus ce facteur est élevé plus le rayonnement emis sera important à puissance gale.

Le facteur de rayonnement d'un tube radiant augmente lorsque l'on réduit les pertes par convection. Par exemple, avec l'utilisation d'embouts de réflecteurs (tube type AR), ou l'utilisation de tube isolé de type Optima.

Ce facteur croit également si l'on améliore l'emissivité des tubes(en utilisant du calcoat par exemple), des reflecteurs (isolation).

On peut également accroitre le pouvoir de réflexion des appareils (réflecteurs inox).

             
            Développement blates.com ©2014 Generfeu - Tous droits réservés